AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Monte sans mors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ppal31
EE aa


Messages : 3994
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 21
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Monte sans mors    Jeu 13 Nov - 18:05

Coucou tout le monde !

Je suis tombée sur un article trèès intéressant sur la monte sans mors et ça me pousse a vous demander votre avis, non pas sur l'article mais surtout sur la monte sans mort en elle même, ses avantges, ses inconvénients, pourquoi et quand monter sans mors, avec quoi etc.

personnellement je n'ai jamais monté sans mort (j'ai juste fait un test une fois avec mon loulou avec licol en corde + filet et deux paires de rênes) donc je voudrais vraiment votre expérience personnelle =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lespetiteszeilles.wix.com/elevage-lapins-nains
Zouzou
Fan club
Fan club


Messages : 11605
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 32
Localisation : Les volcans Auvergnats

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Jeu 13 Nov - 19:18

mon exeperience perso : Mousse = 15 ans montée en mors a aiguille, passée du jour au lendemain en sidepull cuir + corde 2 noeuds sans aucun soucis !!! .. pas de mors a néttoyer apres la balade où elle a pu broutter sans etre embeter avec un mors dans la bouche ... je saute avec, je fais du plat, j'ai l'incurvation, le reculé, la renne d'appui, l'arret .. elle n'est pas sur la main mais ça meme avec un mors ça changerai rien elle a jamais été habituer a travailler sur la main .. bref pour mon usage et pour Mousse ça me convient parfaitement ... seul inconvenient : si je devai tmonter tous les jour je crains une "usure" rapide de ses poils sur le chenfrein car mine de rien la muserolle en corde c'est "agressif" pour le poil et la peau !! alors moi maxi 3 fois par semaine ça va ! .. si je montais plus souvent je pense que je trouverai un systeme plus doux pour le contact avec elle ! je me dis qu'elle aurai du etre monté comme ça toute sa vie ca aurai evité que les debutant qui s'accroche aux rennes ne lui mettent des coups dans les dents !

en revenche je ne pense pas que ce soit a mettre sur tous les chevaux comme ça du jours au lendemain et dans otute les mains ... c'est pas parce qu'il n'y a pas de mors que c'est pas severe !!! ... pour preuve mon buldozer s'arret mieux et plus nettement que avec son mors a aiguille.. ça doit bien etre plus inconfortable pour elle que le mors !?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TinyMoon
EE aa


Messages : 1034
Date d'inscription : 24/08/2012
Age : 34
Localisation : Rhône (69)

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Ven 14 Nov - 12:12

J'ai débourré et monté Quetoub en mors aiguille puis mors olive double brisure pendant 2 ans, puis je suis passée au side pull (avec muserolle cuir): c'est le jour et la nuit! Il n'a jamais accepté le mors, il allait toujours contre ou bien creusait le dos et levait la tête pour échapper à la pression, bref c'est cette cata qui m'a conduit à chercher une autre solution pour lui.
En side pull j'arrive à l'avoir sur la main, si c'est bien réglé c'est aussi précis qu'un mors, et la muserolle cuir n'use pas le poil. Et je confirme l'avis de Zouzou: en extérieur j'ai bien plus de contrôle avec le side pull qu'avec un mors. Les actions en ce qui me concerne sont bien plus fines donc du coup je mets moins de pression sur le side que sur un mors pour la même efficacité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noum
ee aa


Messages : 89
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Dim 16 Nov - 19:20

Nouméa,Toumaï,Sylvana, Buddy et même Kif-Kif sont montés en licol étho. Monter en licol, pour moi ça ne se résume pas à changer d'embouchure, c'est toute une équitation qui est remise en question.
J'ai appris à monter en club en mors, avec les jambes qui brulent tellement il faut s'en servir et les biceps qui gonflent parce qu'il faut tenir coco. Quand j'ai eu Nouméa, ma premiere jument, j'ai expérimenté le side pull, parce que je pensais qu'avec des rênes accrochées sous le menton elle aurait du mal à tourner. Je voyais juste ça comme un changement d'embouchure pour qu'elle soit plus confortable. Sauf que non ça marche pas comme ça ! C'est tout une éducation à faire... Et quand j'ai rencontré des difficultés, j'ai pensé que c'était trop compliqué, que je n'y arriverai pas, que ça ne marcherai pas. Puis j'ai rencontré un club qui ne pratique que le sans mors. Et j'ai compris enfin ! Il y a tout un travail à faire en amont, à pied d'abord et à cheval après !
Donc non, si on veut monter en toute sécurité, je ne passerai pas du jour au lendemain un cheval du mors au licol. Même si certains peuvent réagir très bien au debut, ça peut toujours finir par dégénérer à un moment donné si les codes ne sont pas bien mis en place.
Pour ce qui est de la précision, je suis convaincue que on peut être extrêmement précis. (il y a plein d'exemple sur le net). Bien dommage que ce soit interdit en compétition (hors TREC)
Pour l'usure sur le chanfrein dont tu parles Zouzou, ben normalement il ne devrait pas y avoir la moindre trace... En licol, pour moi, il n'y a jamais de contact permanent. Le contact ne vient que pour demander, une fois que le cheval a accepté, le contact est relaché (rênes posées, ou à la limite des rênes flottantes)
Je crois qu'avant toute chose : l'important ce n'est pas l'outil mais la façon dont on s'en sert.
J'espère que mon intervention aura une petite utilité. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nini
EE aa


Messages : 2283
Date d'inscription : 22/11/2013
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Dim 16 Nov - 20:16

Tout comme Noum à peu près.

Selon la méthode Parelli, l'ordre logique c'est :
licol > liberté > mors > liberté

Et y'a un chuchoteur qui disait qu'on ne devrait mettre un mors à son cheval que si on peut lui mettre le filet en étant accroupie à ses côtés, m'enfin bon.

Bref, oui c'est important de travailler à pied avant, même si l'action est exactement la même, parce qu'avec un mors comme avec un licol tu peux rester en contact sans pour autant tirer.
Le plus important c'est de travailler les flexions latérales de l'encolure qui te serviront d'arrêt d'urgence en cas de soucis, aussi bien en licol qu'en mors d'ailleurs.

Le mors en éthologie sert à travailler en finesse sur des détails dépendants du cheval.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mylene
EE Aa


Messages : 242
Date d'inscription : 10/11/2012

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Dim 16 Nov - 22:16

Noum a bien résumé ! (Le sans-mors est accepté en cso club maintenant Wink )

J'avais débourré ma ponette en licol corde, elle n'a jamais eu de mors, je n'ai jamais eu de soucis, les 2/3 essais de balades super, mais j'ai fait pas mal de préparation à pieds avant.
Pour moi il est important d'avoir appris les flexions et l'arrêt d'urgence au cheval.

J'avais fait ce choix car pour moi il est (je pense) plus agréable pour le cheval d'avoir une corde posée sur le chanfrein qu'un mors posé dans la bouche. Et de nombreux témoignages de passages mors --> sans-mors où les chevaux étaient plus détendus.

Je compte bien refaire pareil avec ma nouvelle louloute Smile

Après il y a des sans-mors que je n'aime pas, comme le bitless.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kath
EE aa


Messages : 1276
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 27
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Dim 16 Nov - 22:17

Vous voulez bien préciser ce que vous appellez "préparation à pieds" pour le sans mors ?

Après, comme tout, entre de mauvaises main mors ou pas, il peut y avoir des dégâts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nini
EE aa


Messages : 2283
Date d'inscription : 22/11/2013
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Lun 17 Nov - 0:08

Kath >  lui faire découvrir toutes les limites du licol en le tortillant un peu dedans et en tirant doucement sur les cordes (désensibilisation quoi)
apprendre au cheval à céder facilement à la pression du licol (avant, arrière, haut, bas, côtés) (sensibilisation)
Lui demander des flexions latéral, il doit donner sa tête au moins 30s sans que ça soit arraché et globalement, travailler la souplesse latéral pour l'arrêt d'urgence à une rêne

et puis le travail classique sur le respect, la confiance, la désensibilisation, tout exercice cool à pied

En gros, un cheval qui ne te respecte pas au sol en licol, c'est pas la peine de lui monter dessus. (même en mors ceci dit, mais bon, on ne va pas réinventer le monde non plus)


Y'a beaucoup de chevaux avec qui c'est très rapide le passage mors > licol et la préparation au sol se passe sans encombre en quelques jours, voire heures.
Faut juste penser à le retravailler régulièrement, quelque soit le cheval. (surtout le "céder" et la flexion)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ppal31
EE aa


Messages : 3994
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 21
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Lun 17 Nov - 8:16

C'est très interessant ce que vous dites ! Merci beaucoup !

Voici ma vision (purement théorique) des choses : le sans mort permet de faire beaucoup de choses et si il est bien mis en place il est aussi sécuritaire que le morts cependant on peut etre limité si on veux faire de la basse et haute école et si on veux faire du CSO de haut niveau.
En théorie on devrait donc pour moi (ce qui si j'ai bien compris se de la méthode parelli) débourrer les chevaux sans mort, dans le cas d'un cheval de loisir rester sans mort et uniquement si on veux pousser plus loin dans le dressage de précision metre un mort qui a l'enlever une fois les exercices bien compris (a propos de ça j'ai lu un article de Magali Delgado qui fait beaucoup de dressage en licol avec ses ibériques, elle leur apprends d'abords tout au mors et ensuite passe au licol).
Si on prends des exemples sur le forum, quasiment tous les chevaux du forum sont des chevaux uniquement de loisir qui font principalement balades/randonnée/un peu de plat/un peu d'obstacles et qui devraient rester au sans mort (en adaptant l'embouchure au choix du cavalier et a chaque cheval bien entendu) et les chevaux comme Merveillous ou le mien (même si c'est plus d'actualité vu l'age qu'il a) qui pour l'un fait du dressage de précision et pour l'autre enchaîne des parcours d'obstacles techniques le mors s'impose.

Comme je le dis je n'ai jamais monté sans mort, je n'ai jamais débouré de cheval et même si mon cheval a un super niveau moi c'est pas encore le cas donc tout ce que je dis est super théorique donc est ce que ça vous parait logique ce que je dis ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lespetiteszeilles.wix.com/elevage-lapins-nains
Kath
EE aa


Messages : 1276
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 27
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Lun 17 Nov - 9:47

Après quand tu parles de chevaux comme Etore, c'est aussi une vision des choses différente. Déjà c'est un cheval qui vit en box, et qui a fait de la carière (presque?) toute sa vie. Peut être que les cavaliers qui pratiquent le loisir sont plus sensibles à l'équitation sans mors ?

Mais on en a vu aux JEM qui montaient en hack = sans mors même si c'est pas un licol. Ca se démocratise doucement !

J'avais aussi vu passer une vidéo sur Facebook, d'une fille qui déroulait une reprise de dressage de haut niveau en licol et à cru... donc précision, j'en suis moins sûre; du moins, quand le cheval à déjà apprit correctement.

Et donc Nini, quand tu dis "céder facilement à la pression du licol", si le cheval cède, mais pas "facilement/rapidement" on y remédie comment ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nini
EE aa


Messages : 2283
Date d'inscription : 22/11/2013
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Lun 17 Nov - 10:14

C'est à peu près ça.

Mais après des cavaliers expérimentés peuvent monter tout le temps au mors, c'est pas parce qu'on fait du loisirs qu'on devrait plutôt monter en licol. Quelqu'un qui monte bien, mors ou licol, c'est kif-kif.

Par contre quand on apprend, là, on ne devrait pas avoir de mors, surtout en carrière, parce que les gamins qui arrachent la gueule de leur poney, merci... ni de licol en corde. Dans mon club ils commencent tous à monter en licol plat, s'ils tirent c'est chiant mais ça ne fait pas grand chose. Les plus expérimentés montent parfois en mors pour travailler certains trucs sur des chevaux qui ont tendance à tirer sur leur licol. Et tous les concours, on devait les faire en licol/cordelette/free-style. (Si on faisait la difficulté la plus petite, on avait le free-style imposé pour les grands, ou alors on devait prendre un jeune)
Et licol en corde c'est certes fort, m'enfin pour faire mal avec il faut vraiment y aller comme une brute, au contraire du mors où t'es très vite dans de la douleur inutile. Le gros problème du licol en corde c'est les gens inconscients qui le laisse sur leur cheval au pré, ou à l'attache avec un nœud mal fait, attaché trop long et le pire du pire sans mousqueton.
Si quelque chose doit casser c'est le mousqueton, mais la corde, jamais. Faut bien choisir son mousqueton aussi, trop petits, ça sert à rien, mais les gros trucs sécurite, d'une part c'est trop lourd pour beaucoup de chevaux sauf les grands et les traits, et en plus ça casse moins bien.

Sinon je ne suis pas vraiment d'accord avec Marie Delgado, à moins qu'elle fasse licol>mors>licol


Kath : Retravailler avec les quatre phases bien décomposées, en se faisant aider éventuellement pour le resensibiliser et l’amener doucement à céder en phase 1, mais c'est long et c'est des blocages qui restent bien ancrés malheureusement. (et dans ce genre de cas, tu peux aussi utiliser le mors, c'est ce que je fais avec Bonnie de temps en temps)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zouzou
Fan club
Fan club


Messages : 11605
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 32
Localisation : Les volcans Auvergnats

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Lun 17 Nov - 10:27

ppal : il n'ai jamais trop tard ... Mousse est passé au side pull a 19 ans !! apres 15 ans passée en mors a aiguille ! ... et elle le vi tres bien !! je saut un peu avec sans soucis, je fais des session, des pirouettes autour des épaules ou des hanches, du reculer .. bref je ne pense pas que Etore soit ermitique au sans mors ... ça pourrai meme lui faire du bien ... et y a pas non plus besoin d'un niveau phénoménal.. j'en suis le bon exemple, niveau moyen et en plus pétocharde .. Razz

par contre pour avoir essayer la monte en licol etho et le side pull avec Mousse je prefere le side pull ... en licol etho c'est flou elle repond pas trop mal a la rene d'appui mais en licol etho beaucoup moins .. c'est plus brouillon ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kath
EE aa


Messages : 1276
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 27
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Lun 17 Nov - 10:29

Moi je suis d'avis qu'il faut que le cheval connaissent le mors, même si on compte le monter sans mors, alors c'est peut etre plus simple de leur montrer au débourrage ?

Je connais une fille dans son club, les poneys sont tous en hackamors, même les débutants ! J'avoue que j'ai pas compris l'interêt étant donné que c'est très fort... j'imagine les mômes pendus aux rênes... Ah oui, car ils s'en servent pareil que des filets avec mors !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nini
EE aa


Messages : 2283
Date d'inscription : 22/11/2013
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Lun 17 Nov - 10:38

Oui, oui, t'as tout à fait raison Kath, Bonnie quand on a repris le travail au mors, on commençait par juste lui remettre un filet sur la tête, sans rênes et on la faisait manger un peu avec, histoire de lui dés-associer ça à du 100% désagréable. Et quand on met un filet on donne toujours un petit truc à manger Razz

C'est pas encore pire du coup avec le hack ? :/


Moi je ne pige pas pourquoi en concours tu ne peux pas mettre le matériel que tu veux, à conditions de rester bien habillé.


Ppal : Y'avait un cheval au club, 16 ans en semi-retraite, il avait fait les championnats de France de cso, sautait 1m70, un superbe SF qui n'avait jamais rien connu d'autres que la carrière, on ne lui a jamais remis un filet sur la tête et il était super en licol, on le sortait en balade et tout, ça lui a donné une nouvelle jeunesse et il était super motivé. Alors qu'à sa mise en retraite il n'arrivait plus à baisser la tête pour brouter et il était raide boiteux d'un antérieur. Quand il est arrivé et qu'on lui a fait reprendre le "travail" il n'a plus reboité. Tu sentais vraiment qu'il était heureux dans son licol, et heureux de faire des trucs nouveaux avec nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kath
EE aa


Messages : 1276
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 27
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Lun 17 Nov - 10:55

Je sais pas si c'est pire, mais le hack pour les débutants, c'est pas mieux que le mors non ! Après ça dépend du réglage, mais voila quoi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ppal31
EE aa


Messages : 3994
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 21
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Lun 17 Nov - 11:14

Pour ce qui est de Magali Delgado je sais pas si elle débourre ses chevaux au mort ou au licol mais en gros chaque nouveau mouvement de dressage un peu compliqué elle le "montre" au cheval avec le mort et une fois qu'il a bien compris elle le fait en licol. En tout cas c'est ce que j'ai compris ^^

Kath pour ce qui est de débourrer direct avec le mort je suis plutôt d'avis que le cheval a déjà suffisamment de nouveautés comme ça au moment du débourrage c'est pas forcément le moment d'en rajouter une aussi saugrenue que de lui mettre un truc dans la bouche

Pour ce qui est de mon vieux premièrement c'est un cheval qui n'a jamais fait de club qui a quasiment toujours été monté par des cavaliers professionnels donc il a le moral il est pas du tout blasé et a 23 ans il n'a absolument aucun problèmes de santé il est bien plus souple et mieux musclé que pas mal de chevaux de l'écurie.
Et deuxièmement ce n'est pas mon cheval donc même si j'ai pas mal de libertés avec lui je pense pas pouvoir le changer aussi radicalement comme ça...
Ensuite ce serais mon cheval je le mettrais au près avec des potes et j'essayerais en passant par toutes les étapes de le mettre au sans mort au moins pour les balades et les séances tranquilles. Mais c'est un cheval qui est habitué a bosser au contact (contact très léger mais contact quand même), si il trouve pas le contact sur les rennes il est perdu il se déconcentre etc. donc pour les balades ou une séance tranquille ça va, pour une vraie séance je pense que le mors reste nécessaire... mais bon si c'était le mien je le mettrais en pré retraite donc que des séances tranquilles ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lespetiteszeilles.wix.com/elevage-lapins-nains
Kath
EE aa


Messages : 1276
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 27
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Lun 17 Nov - 11:23

Ca dépend de comment le cheval est débourré. C'est sur, si tu le sors de son parc en pleine nature, jamais vu l'homme à 3 ans, et en 3 jours tu expédie le truc, oui le cheval peut être perturbé...

Depuis quand c'est "saugrenu" de mettre un mors à un cheval ?! Pas plus que de lui mettre une selle sur le dos ...
Une grosse majorité de chevaux sont débourrés au mors, y compris par des professionnels.
De plus, au débourrage, on met pas que le mors dans la bouche, tu peux lui mettre le doigt, pour lui apprendre à décontracter la mâchoire, un vermifuge, etc...

Ce qu'il ne faut pas confondre, c'est quand tu désensibilise à la selle et que tu monte pour les premières fois, le filet n'est pas forcément nécessaire, pour ne pas se pendre au mors en cas de ruades et autres... et ainsi le cheval n'associe pas le cavalier sur son dos à de multiples surprises et/ou douleurs. Enfin, ça reste une réflexion que j'ai sur le pourquoi du comment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zouzou
Fan club
Fan club


Messages : 11605
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 32
Localisation : Les volcans Auvergnats

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Lun 17 Nov - 12:51

moi je monte au contact avec Mousse. renes longue en balade mais au contact pendant le travaille .. si pas de contact elle ne se porte pas donc pas le choix et ça se passe bien avec mon side pull.


le hackamore est un peu moins dur avec une grosse moumoutte sur la muserolles et une alliances pour pouvoir faire des renes d'ouvertures.

moi non plus je ne suis pas fan du bitless.

apres c'est comme tout il n'y a pas UNE methode il y a DES methodes qu'il faut voir comme differentes opportunitées ou outils pour nous pour trouver le meilleur pour notre cheval et nous.

meme si j'aime bien le side pull si un jour j'ai un cheval avec lequel ça ne fonctionne pas alors je resterai en mors .. mais toujours dans l'idée du mors le plus doux possible. le plus en adequation avec lui.

tout est affaire de compromis ou d'équilibre (equilibre c'est mieux comme terme) ... a chacun de faire aussi ses propres experience avec son compagnon a sabots en fonction de son temperament, niveau de dressage, de son propre niveau a soi, ambitions, infrastructures, activités ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noum
ee aa


Messages : 89
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Lun 17 Nov - 12:53

D'accord avec pas mal de choses qui ont été rajoutées.

On peut être autant précis avec un licol qu'avec un mors. C'est le cavalier qui donne la précision. Le cheval comprendra pour peu qu'on lui ai expliqué correctement. Tu serais étonnée de voir ce qu'on peut faire avec une simple corde autour de l'encolure. Quand le cheval est en "connexion" avec toi, des tas de choses sont possibles.
Des exemples en basse école j'en ai vu plein de mes propres yeux. Haute école, uniquement en spectacle équestre ou sur vidéos.

Pour ce qui est de l'apprentissage en club (celui que je connais), il est important d' apprendre aux cavaliers de suite à céder dans leurs mains des que le poney fait bien. Idem pour les jambes d'ailleurs. Ils apprennent à se relâcher entièrement quand tout va bien. Et ils y arrivent ! Mors ou licol, si on commence à tirer on perd petit à petit la sensibilité du cheval à nos actions et dans le pire des cas il s'appuie et là Adieu Ginette ! Very Happy

Au niveau découverte ou non du mors.... Pour les quelques chevaux que j'ai eu à vendre débourrés, je leur ai montré les deux parce que je savais qu'ils ne seraient pas forcement achetés par des adeptes de la monte sans mors... Le seul chez moi qui ne connait pas le mors c'est Buddy. Enfin, si, il l'a machouillé vers 2 ans pendant 5 min... Juste pour voir... Je sais qu'il ne quittera jamais la maison et les concours que je ferais ne dépasseront certainement pas le niveau club donc licol... A part si on fait du complet, alors là on est cuit !

Enfin, fais gaffe, parce que quand on passe au sans mors, en général on vire pré 24h/24h avec des copains, parage naturel et après si ça s'emballe : traitements à base de plantes (genre vermifuge naturel), éventuellement selle sans arçon etc. C'est un véritable effet boule de neige ! Et avec l'hiver qui arrive, c'est dangereux. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noum
ee aa


Messages : 89
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Lun 17 Nov - 13:01

Il me semble que le fait de se porter ou non est déterminé par l'impulsion du cheval. Je ne vois pas comment lui "tenir" la tête fera qu'elle tiendra son corps. Si le cheval engage ses posterieurs, son dos va se tendre, son encolure va se remonter etc. Et l'impulsion c'est tout sauf les mains qui la donne. Par contre les mains récupèrent cette impulsion et la canalise. Plus haut, quand je disais "pas de contact" c'est parce que je parlais de contact tellement léger qu'il est quasiment imperceptible. Il peut se faire plus fort si le cheval sort par exemple de la mise sur la main. Mais il se fait tout léger dès que le cheval y est revenu.
Peut être je n'ai pas compris ce que tu voulais dire Zouzou ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zouzou
Fan club
Fan club


Messages : 11605
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 32
Localisation : Les volcans Auvergnats

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Lun 17 Nov - 13:38

alors en fait Mousse (quand on bosse vraiment hein pas tout le temps non plus)  engage bien les posterieurs sous elle mais elle a besoin de prendre appuie sur la muserolle du side pull (ou le mors avant de connaitre le side pull) pour ne pas perdre cet engagement et debrayer completement sur les épaules .. au trot par exemple si je trote rene longue en balade elle etend son encolure, nuque basse (niveau garrot quoi) tranquille comme si elle trottait dans son pré.. si je lui demande le galop dans cet optique là elle va soit faire un grand trot nawak soi finir par prendre le galop mais a l'arrache sans prise d'équilibre (merci les 15 ans de club avec les debutant) ... quand on bosse je lui demande de trotter en engageant ses posterieur et prenne de la cadence et du rythme et là c'est un truc qui demande du muscle (dos et abdo notament) chose qu'elle n'a jamais bosser car jument de club de débutant (là ou on trotte en vrac derriere la croupe du copain et pareil pour le galop) .. et donc je dois avoir mes rennes tendue et un bon contact quasi permanent voir permanent pour qu'elle se tienne au trop comme au galop, si je relache ma vigilence et mon contact (au passage contact aussi bien des rennes que des jambes) ben elle debraye complet et tombe soit dan sun grand trop, soit desuni au galop ...

rien d'anormal dans cela elle n'a pas les muscles et n'a pas l'habitude de travailler en se portant (son coté Merens aide pas .. ils ont le pieds sure en balade mais coté equilibre dans le rassemblé c'est plus chaud)  .. mes jambes entretiennent l'impulsion, la mise en avant et la cadence et mes mains et poids du corps canalise l'avant main et la rassemble de maniere a ce que l'arriere main puisse se ramener sous le corps et le garrot monter ...

un cheval au repos (box ou pré) a sa répartion du poids 60% sur l'avant et 40% sur l'arriere (certaines morpho sont meme sur du 75% avant et 35% arriere), sur du travail "classique" il doit avoir sa répartition du poids 50/50 entre l'avant main et l'arriere main ... et en haut ecole, en saut ou cross il faut qu'il inverse cela, 60% sur les posterieurs et 40% sur les anterieurs au minimum afin d'avoir l'impulsion et le rebond necessaire pour ce qu'on lui demande ... cette bascule de la répartition solicite enormement les abdo, le dos, les rein, la croupe et les fesses ... c'est pas pour rien que les meilleurs chevaux de dressage GP ont plus de 12 voir 14 ans !! ... c'est pas un gringalet de 4 ans qui va avoir la musculature pour assurer cette bascule sur toute une reprise de dressage voir un concours complet ...


Mousse elle est clairement sur les épaules .. elle a un certains age, pas eu d'entrainement tres musclant ou aidant a l'endurance, elle est en plus féniante !!! ... du coup rien que d'obtenir l'équilibre du 50/50 c'est éprouvant physiquement pour le cavalier comme pour elle (Cocapoon's pourrai vous le confirmer) ... voila donc ce que j'entends par "porter ma jument" ....


désolée pour le pavé !en espérant avoir été plus clair ... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ppal31
EE aa


Messages : 3994
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 21
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Lun 17 Nov - 15:38

Alors je n'ai jamais essayé la monte sans mort donc je me base uniquement sur des témoignages mais perso les cavaliers que je "connais" qui ont une très bonne basse école et/ou une haute école avec un cheval sans mort ont d'abord travaillé tout ça avec le mort pour ensuite passer a une autre embouchure ou a la cordelette. C'est surement possible de faire sans mais certainement pas avec tous les chevaux et je pense qu'il y a tout de même moins de précision. (après si t'as des exemples de chevaux dressés en haute ou basse école sans jamais avoir eu de mort je suis preneuse ! ça doit etre beau a voir !)

Kath : quand je dis que mettre un mors dans la bouche d'un cheval est saugrenu c'est pas ma vision des choses mais c'est de la part d'un cheval, imagine toi avec un mors dans la bouche, ça doit faire bizarre non ? ^^

Pour ce qui est de porter le cheval je suis d'accords avec Zouzou, c'est pas vraiment naturel et ça demande un effort conséquent de la part du cheval. Et puis un cheval comme le mien qui depuis qu'il a été débourré (il y a donc environ 20ans...) a cette habitude de pouvoir s'appuyer légèrement sur le contact qu'il a avec le mors pour s'équilibrer et se canaliser.
ça se voit clairement chez mon loulou, alors oui c'est un cheval bien musclé et qui n'a jamais fait de départ au galop par perte d'équilibre je vais donc pas avoir le même résultat qu'avec Mousse, mais si il n'a pas de contact sur les renes, musculature ou pas je vais me retrouver avec un papi a fond sur les épaules et l'impression qu'on va faire des roulades avant ! ^^

En balades j'ai pas vraiment de problèmes parce que déjà c'est exceptionel que je trotte mais surtout le loulou est encore très inquiet en balades donc il ne passe pas en mode "encolure basse et poids sur les épaules".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lespetiteszeilles.wix.com/elevage-lapins-nains
SemynonA
EE aa


Messages : 820
Date d'inscription : 04/05/2012
Age : 31
Localisation : 44

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Lun 17 Nov - 15:41

J'aime pas l'idée de diriger un animal par sa bouche, d'ailleurs pas beaucoup plus par sa tête non plus, ça n'a rien de bien grave, ce n'est pas douloureux... c'est juste un feeling que j'aime pas.

D'ailleurs on utilise quasiment jamais de licol à la maison, on a mis aux poulains quelque fois pour qu'ils connaissent, mais on les déplace soit à la main (en tenant les crins ou l'encolure) soit avec une corde autour du cou.
C'est mon homme qui a commencé comme ça et j'ai suivi, et je me sens "mieux".

Je suis pas une fan du licol corde non plus.
Moi ce que j'aime assez c'est le bosal, le fait que ça n'exerce aucun appui au repos, ça laisse tout de suite une jolie marge de précision, de gestes pointus en douceur.
Par contre c'est le genre d'outils qui seraient dramatiques si utilisé par un gamin en club qui s'accroche aux rênes affraid

Déjà ça me dépasse qu'on file les rênes avant que la personne ai une assiette potable, je vois pas l'intérêt à part pourrir le cheval...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytailstud.free.fr
Pao
EE aa


Messages : 3508
Date d'inscription : 01/01/2013
Age : 47
Localisation : quelque part pommée en PACA...

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Lun 17 Nov - 17:26

noum a écrit:


Enfin, fais gaffe, parce que quand on passe au sans mors, en général on vire pré 24h/24h avec des copains, parage naturel et après si ça s'emballe : traitements à base de plantes (genre vermifuge naturel), éventuellement selle sans arçon etc. C'est un véritable effet boule de neige ! Et avec l'hiver qui arrive, c'est dangereux. Very Happy

clown flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kath
EE aa


Messages : 1276
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 27
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Monte sans mors    Lun 17 Nov - 17:38

Je suis d'accord en ce qui concerne les débutants en club (voire même des plus avancés qui ne savent pas se tenir). Logiquement, les montures devraient être tranquillou pour ces personnes là, et pourquoi pas apprendre à monter en licol plat sans danger avec des montures sûres, comme l'a fait Nini, je trouve cela très bien. De toute façon en club, on apprend pas les choses dans le bon ordre et surtout des choses très importantes sont complètement passées à la trappe (cf travail à pieds)... mais ça c'est un autre débat.

Après faut avouer qu'à pieds, on a beaucoup plus de contrôle avec la tête et donc un licol. Si les déplacements se font dans le parc ou à la maison pourquoi pas, mais en dehors, faut quand même être certain de pouvoir tenir sa monture, un débordement arrive vite. J'aime bien aussi diriger avec la crinière, j'ai essayé d'apprendre ça à Nelly, et c'est utile aussi bien à pieds que monté si on bosse "sans rien" par exemple. Puis normalement, en licol à pieds, on devrait pas être pendu non stop sur la longe. Pour moi c'est longe lâche et cheval 1m derrière.

Le mors c'est comme pour tout, cela dépend de l'éducation, des habitudes, du cheval, du cavalier... Faut pas diaboliser l'un ou l'autre et surtout, s'avoir s'adapter.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monte sans mors    Aujourd'hui à 3:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Monte sans mors
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» monte sans mors, besoin d'un nouveau filet/licol
» sans mors
» règlement 2010 : la monte sans mors...
» Sans mors !
» 1ere fois sans mors???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum cheval génétique robe couleur: Palo, Grullo & co :: Autres horizons :: Éthologie-
Sauter vers: