AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 avec ou sans le mors .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Theo&co
EE Aa


Messages : 401
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 26
Localisation : Belgique, Montigny le tilleul

MessageSujet: avec ou sans le mors .   Dim 20 Avr - 16:27

Bonjour, je suis sur un groupe sur FB qui pratique le sans mors dans divers disciplines. Vous vous en pensée quoi ? Aviez vous déjà tenter ? Vos impressions ? Pensez vous que tous les chevaux peuvent être mis au sans mors ?

Mon " témoignage " au niveau du sans mors.
Théo a d’abord été au mors, ensuite je suis passé au licol ensuite en liberté totale. jusqu’à ce qu'il devienne totalement aveugle.
Shiva, attelé jusqu’à ce que je l' ai récupère donc une bouche en béton difficile a arrêter faire tourner au mors, suis passé au licol et side, le mors est oublié pour elle le licol ou le side elle est bien plus facile a contrôler.
Pépita, éduquée au mors est passé au licol ou side, aucun problème plus détendue.
Jerry et Titan commence le débourrage non pas encore eu de mors en bouche Titan éduqué a l'attelage, comme il répond beaucoup a la voix, je ne pense pas lui mettre de mors un jour. Jerry commence a être monter je ne lui ai jamais mis de mords et je n'ai pas l'impression que je lui en mettrai un jour.

Par contre;
Tarak éduquer au mors a passer au licol et side, j'ai du le remettre au mors car il profite de trop du fait qu'il n'est pas "tenu" avec un mort, il les fait toute et force sur ca tête comme un fou, et maintenant le fait aussi sur le mord seul différence est qu'avec le mors j'ai plus de contrôle, pareil si je suis en extérieur ou en piste, il profite de sa force sur le licol ou le side. et pareil pour le poney qui en mors est un vrai charme réaction très rapide les rênes sont longues il n'en fait pas une, par contre au licol, tente des demi tour, il tourne sur lui même jusqu’à ce que j'aie plus de bras pour l'obliger a aller en avant, il cabre si j'arrive a l’empêcher de faire demi tour. maintenant comme il a 20 ans et qu'il a connu la piste des forains toutes sa vie est ce qu'il a besoin de sentir quand le tienne pour être bien ?

Et vous ? Aviez vous tenter le sans mors quand cela c'est 'il passé ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - > < - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nini
EE aa


Messages : 2280
Date d'inscription : 22/11/2013
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: avec ou sans le mors .   Lun 21 Avr - 9:24

Moi ça fait plus de 15ans que je monte au licol, licol étho plutôt. Je prends des Parelli ou qualité similaire parce que le type de corde joue beaucoup et les licols américains en corde épaisse ne sont pas terrible.
J'ai aussi pas mal monté en licol plat, ce qui revient à un side pull. Le licol en corde est un instrument assez fort qu'il faut manier avec précaution.
Et on ne met pas un cheval à l'attache avec ça si :
- on ne sait pas faire des nœuds qui s'enlève très bien même si le cheval tire
- le cheval n'a pas appris à rester calme quand il se coince les pieds dans une corde
Car la corde ne casse jamais.

Sinon, en général les chevaux comprennent assez vite, y'a pas tellement besoin d'habituation. Y'a juste pour la direction avec le licol étho puisque c'est attaché en bas, certains chevaux ont du mal.
Gros gros problème de passer de licol à mors, c'est l'arrêt. Certes un mors n'a pas forcément très bon effet, mais monter un cheval au licol sans savoir s'il le respecte c'est dangereux. Donc la première chose qu'on fait c'est d'apprendre au cheval à s'arrêter en faisant une flexion latéral de l'encolure, des deux côtés. Donc nez sur ton genou si tu préfère.
Mais il s'agit pas de lui arracher la tête, y'a un geste en 4 phases comme pour tout les trucs éthos. Ça se travail autant à pied qu'à cheval, sur la mienne je fais aussi des exercices d'assouplissement de la nuque parce qu'elle se raidit et m'empêche de lui prendre sa tête en cas de problème. Le cheval doit pouvoir rester 30s dans cette position.
Après on fait des transitions descendantes avec une rêne (flexion latéral sans demander la tête).
Le licol avec mousqueton a ainsi un moyen d'action assez fort, alors que le hackamore naturel est beaucoup plus léger. La mienne est beaucoup mieux avec le deuxième parce qu'elle est très légère, sauf qu'elle profite parfois puisque l'action est moins forte. Donc c'est mousqueton si je suis que en licol, et que corde si je suis en double commande.

Ce qui est bien c'est qu'on utilise beaucoup plus le poids du corps sans s'en rendre compte. Je trouve.

Après le licol, c'est liberté puis retour au mors pour travailler en finesse. Ce que je fait en ce moment, mais la mienne est assez réticente, surement liée à sa cicatrice sur le chanfrein. Sinon avant je sortais tout le temps en licol, mais depuis qu'elle m'a embarquée une fois, (Elle a eu une vraie de vraie trouille d'une souche d'arbre) je pars en double commande avec un mors. J'en ai pas franchement besoin ... Pure exagération, mais je me suis surtout rendu compte que si y'a un vrai danger, il me faudrait 30m pour l'arrêter au licol vu qu'elle se raidit, donc je préfère autant.
Je m'en sers donc très rarement, et surtout quand elle chauffe pour lui dire qu'elle me gonfle, et de temps en temps pour faire des trucs de dressage que j'arrive mieux à faire en balade qu'en carrière.

Moi je trouve ça bien de commencer au licol avec un poulain, à condition de ne pas lui apprendre à faire des bêtises, enfin comme pour tout quoi. Et de travailler en finesse avec un filet (sans muserolle) quelques années plus tard. Le passage licol -> mors demande plus de travail, la réaction au mors peut quand même être très violente si on y habitue pas le cheval (le faire brouter avec un mors, etc.)

Avec un cheval qui a un passé qu'on connait peu, exemple avec la mienne, il y a toujours plus de difficultés, pas sur le licol en lui même, mais sur des réactions à des choses qu'on ignore. Comme dirait Sylvia Furher tous nos chevaux sont névrosés, ou presque. Ils n'oublieront jamais les traumas, même léger qu'on leur aura fait, et qui reviennent dés que y'a un stress. C'est terrible =(
Mon prochain cheval je le prendrais chez un éleveur que je connais bien (comment ça l'un d'entre vous ?   ) et très jeune, comme je ne pourrais m'en prendre qu'à moi-même s'il apprend des conneries !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zouzou
Fan club
Fan club


Messages : 11602
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 32
Localisation : Les volcans Auvergnats

MessageSujet: Re: avec ou sans le mors .   Lun 21 Avr - 10:16

mon experience du sans mort :

Mousse, ex cheval de club, toujours montée en mors à olive ou aiguilles .. passée du jour au lendemain en side pull cuir et corde... j'avais quand meme fait 2 cours en side pull dans mon centre equestre pour avoir les conseils de mon prof au cas où !! résultat, elle réagi bien, plus (+ hein pas plus au sens plus du tout de direction lol ) de direction qu'avec le mors et meme j'obtient des arret plus franc ...

vu mon utilisation je pense rester en side pull, je ne fais que du plat, de la longe et des balades tranquillou ... pour brouter c'est plus simple en side pull que avec un mors ! en revenche je n'ai pas encore essayer de la monter en licol etho, le fait qu'elle reagisse pas trop aux rennes d'appui me fait penser que le fait que les rennes soient attachée toutes les deux en dessous au meme endroit soit moins efficace et que Mousse comprenne pas trop ... faudra que j'essaye et si pas de direction ni d'arret je remet le side pull !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kath
EE aa


Messages : 1276
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 27
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: avec ou sans le mors .   Lun 21 Avr - 10:46

J'ai commencé à sortir la mienne en mors. Elle en avait toujours eu l'habitude. En extérieur, la miss est plus chaude (normal) et parfois c'etait difficile de l’arrêter car elle s'appuie sur le mors et j'avais pas envie de lui déboîter la bouche. Comme on se balade longtemps souvent, ben je me suis dis, pourquoi pas le hack. Pour le changement elle l'a bien prit, aucune résistance. J'ai plus de contrôle en balade. Par contre j'ai prit un cours de monte classique, et le hack était un peu limité du coup on lui a remit un filet classique (car le hack ne permet pas les rênes d'ouvertures, la partie métallique s'enfonce dans la tête du cheval...). J'aimerai bien la monter en classique sans mors, mais je pense que j'opterai plus pour un side pull d'un licol, plus de précision je trouve et le side s'ajuste bien alors que le licol bouge trop (tourne etc), à moins que ce soit qu'il ne soit pas assez serré, je ne sais pas. Puis faut pas oublier que le licol étho reste très fort car l'appui des cordes et surtout des noeuds font des gros points de pression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nini
EE aa


Messages : 2280
Date d'inscription : 22/11/2013
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: avec ou sans le mors .   Lun 21 Avr - 10:53

Plus de précision pour de la direction simple, ou pour toi peut-être, mais un licol en corde est plus précis qu'un side-pool pour le cheval.
Et puis j'aime l'arrêt sur une rêne qui marche bien mieux en corde. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danaé Waldorf
Ee AA


Messages : 121
Date d'inscription : 07/04/2014
Age : 25
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: avec ou sans le mors .   Lun 21 Avr - 20:22

Je ne peux pas parler d’expérience avec ma pouliche puisqu'elle n'est pas encore débourrée (Elle prend 3 ans en mai) Mais avec mon ancienne ponette pur sang arabe, on l'a débourrée avec mors car a ce moment la j'aimais regarder Pauline Beulze et Naïade mais je ne m'y intéresse pas plus que ça, trop l'habitude de monter avec un mors... Ensuite j'ai commencé a la travailler avec la méthode La Cense, Pat parelli, et mon intuition, ma "propre méthode" ^^. Puis j'ai abandonné le mors. Pourtant c'était une jument vraiment dans le sang, très très trèèèèès sensible, autant en jambes qu'en bouche. Du coup c'était une facilité de la monter en licol etho ou meme en cordelette mais il fallait canaliser son énergie. Elle était monté en licol etho en piste avec d'autres chevaux, en balade seul ou accompagné et a la place également... Ma pouliche sera travaillé dans le même sens, je pense la monter directement en licol enfin j'hésite encore, je voudrais qu'elle connaisse quand meme le mors pour affiner le travail en dressage par exemple... Bien que quand je vois certain travailler en cordelette en dressage... Je me dis pas besoin de mors pour affiner mais bon... ^^ J'apprend encore beaucoup beaucoup. Et ma pouliche n'est pas comme ma pur sang arabe non plus, elle est moins sensible du coup il faudra travailler différemment sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: avec ou sans le mors .   Aujourd'hui à 0:27

Revenir en haut Aller en bas
 
avec ou sans le mors .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cabane avec ou sans fond?
» sol nutritif avec ou sans ?
» Cuve avec ou sans sable ?
» Avec ou sans sable en réfical
» [Sangle]Avec ou sans elastiques?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum cheval génétique robe couleur: Palo, Grullo & co :: Bistro :: Bla bla-
Sauter vers: