AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Croissance du jeune cheval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pao
EE aa


Messages : 3508
Date d'inscription : 01/01/2013
Age : 47
Localisation : quelque part pommée en PACA...

MessageSujet: Croissance du jeune cheval    Mar 7 Jan - 21:11

Je me permets de publier un lien que Ninouze à publié sur FB. Je le trouve trop bien fait pour ne pas en faire profiter tout le monde !  Wink 


A LECUYER Ostéopathe Equin

en Rhône-Alpes ou ailleurs
lundi 6 janvier 2014



   
Croissance du jeune cheval


Quel cavalier n’a pas un jour entendu une personne qualifier tel cheval de "précoce" ou tel autre de "tardif", mais quesako?  

Il est d'usage de dire que les chevaux de courses et les quarter horses sont adultes -comprendre "peuvent être montés" - vers 18 mois alors que les purs sangs arabe et les ibériques ne le sont pas avant leurs 4/5 ans. Les premiers sont donc des races dites "précoces" et les seconds "tardives".

Cette croyance (très) populaire est totalement FAUSSE!

Quelque soit leur race, tous les chevaux se développent à la même vitesse du point de vue squelettique, avec plus ou moins de prise de taille les dernières années de la croissance.

Grâce aux études réalisées par le Docteur Bennett (fondatrice en 1992 de l'Institut d'études équines) ayant pour sujet la croissance du cheval, on a pu déterminer que cette dernière ne se terminait que vers les 6/7 ans de l'animal, confirmée par la fusion des cartilages de croissance situés à chaque extrémité des os (un article y sera exclusivement consacré prochainement).

De même,  la morphologie et le sexe de l'équidé sont  des facteurs qui entrent dans le calcul permettant de déterminer l'âge adulte. En effet, un cheval grand et long finira de se former plus tard qu'un petit et court poney et un mâle voit sa croissance rallongée (+6 mois en moyenne) par rapport à une femelle.

Qui plus est, un cheval ne grandit pas de manière désordonnée contrairement à ce que l'on pourrait observer sur des poulains vu les proportions surprenantes que prennent certaines de leurs parties corporelles à certaines périodes.... Et non, la croissance a un sens et celui-ci lui est dicté par le "processus de conversion des cartilages de croissance en os" qui se fait de bas en haut.

En termes plus simples, c'est d'abord les os les plus proches du sol qui se soudent en premier et donc plus on se rapproche du dos de l'animal, plus la fusion se fait tard.

Le premier cartilage à s'ossifier, lors de la naissance, est la 3eme phalange (os du pied) et les derniers sont les vertèbres situées entre la base de l'encolure et le début du thorax (donc la zone du garrot!)

Avant de continuer, nous allons prendre connaissance de "l'agenda de la croissance" établi par le Dr Bennett et son équipe (je vous joins un petit schéma explicatif afin de rendre ce dernier plus facile à visualiser).



Comme nous venons de le voir, le 1er cartilage à fusionner est celui de la 3ème phalange, viennent ensuite dans l’ordre croissant :

·         Deuxième phalange: de la naissance à 6 mois

·         Première phalange: entre 6 mois et 1 an

·         Canon: entre 8 mois et 1,5 ans


Avant-main

·         Os du genou: entre 1,5 ans et 2,5 ans

·         Bas du cubitus et du radius: 2 ans à 2,5 ans (les 2 os se soudent ensemble une première fois vers les 3-4 mois)

·         Encolure: 2,5 ans à 3 ans

·         Portion porteuse du glénoïde (haut du cubitus-radius): 3 ans à 3,5 ans

·         Humérus: 3 ans à 3,5 ans

·         Omoplate (bas, portion porteuse): entre 3,5 ans et 4 ans


Arrière-main:

·         Acetabulum (partie de l'os coxal qui reçoit la tête du fémur): 18 mois

·         Rotules et tarses: 1 mois

·         Sacrum (bassin): 12 mois à 18 mois

·         Tibia et fémur: 3 ans et 3,5 ans

·         Croupe (pointe hanche, pointe fesse, dessus croupe): 3 ans à 4 ans

·         Calcanéum ("pointe du jarret"): 4 ans


http://alecuyerosteoequin.blogspot.fr/


Tête:

·         Os temporaux: 2 à 4 mois

·         Os maxillaire et mandibule: 6 mois

·         Os occipital: 6 mois à 2 ans

·         Os sphénoïde: 6 mois à 4 ans

·         Os pariétaux: de 15 mois à 3 ans

·         Os frontaux: de 5 ans à 7 ans


http://alecuyerosteoequin.blogspot.fr/




Au vu de ces informations, nous pouvons établir 2 choses importantes à retenir:

1.       Il est impératif de ne "PAS FORCER" un jeune cheval afin de ne pas perturber la formation de son squelette. Certaines méthodes de travail (apprendre l'attache aux poulains en les laissant tirer au renard,  monter trop tôt, trop longtemps et trop régulièrement un cheval juvénile, lui faire répéter souvent et longtemps  des exercices contraignant physiquement, etc...) sont à bannir. De même, certaines coutumes, comme le débourrage précoce monté du cheval , doivent être revues sérieusement pour le bien-être de nos amis à sabots.

Je me permet de partager avec vous un petit "guide" personnel de la fréquence maximale à laquelle doit être travaillé un cheval en fonction de son âge


Âge        Nb de sortie(s)/semaine

3 ans     _______             1

4 ans     _______          2 à 3

5 ans     _______         3 à 4

6 ans     _______          4 à 5

7 ans     _______          5 à 6




Bien sûr ce tableau est purement objectif et la durée ainsi que la difficulté de la séance doivent être prise en compte dans le nombre de sorties prévues.

2.       Et enfin, Il est très important de faire suivre un cheval en croissance régulièrement  (2 fois/an) par un ostéopathe afin d'optimiser son développement.

     De par sa jeunesse, énergie, croissance, cabrioles, débourrage etc... un jeune cheval peut avoir à compenser beaucoup de blocages physiques. Ces derniers peuvent perturber et modifier de manière importante la formation du squelette de l'animal provoquant pour plus tard d'autres compensations qui seront gênantes (voir handicapantes). Elles seront très difficiles à résorber car installées depuis très/trop longtemps d’où l’importance de s’en occuper le plus tôt possible.


En conclusion, aucune race n’est dite précoce ou tardive. Tous les chevaux grandissent à une vitesse plus ou moins comparable. Leur développement doit être suivi  sérieusement et il est plus que judicieux de s’entourer de professionnels (ostéopathe, vétérinaire, maréchal, pareur, éducateur…. la liste peut être plus ou moins longue en fonction des compétences personnelles de chaque propriétaire) et de revoir certaines traditions de travail du jeune cheval  pour garantir la meilleure forme à nos compagnons sur de nombreuses années.




PS : Il est primordial de faire suivre régulièrement les pieds d'un poulain par une personne compétente pour éviter toutes déformations de ces derniers (qui risquerait de se transformer en défaut de membre) et garantir la qualité des aplombs[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PetiteFleur
EE aa


Messages : 1004
Date d'inscription : 06/09/2012
Localisation : Drôme

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Mer 8 Jan - 7:14

Voilà déjà quelques années que l'information tourne mais ça ne fait pas de mal de relire l'article  Smile  Merci pour le partage !




- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - > < - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
____________________________________________________________________________
Im'ature Photographie (page facebook)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zouzou
Fan club
Fan club


Messages : 11611
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 32
Localisation : Les volcans Auvergnats

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Mer 8 Jan - 9:28

je mettrai juste un bémol sur la partie :

" De par sa jeunesse, énergie, croissance, cabrioles, débourrage etc... un jeune cheval peut avoir à compenser beaucoup de blocages physiques. Ces derniers peuvent perturber et modifier de manière importante la formation du squelette de l'animal provoquant pour plus tard d'autres compensations qui seront gênantes "


si on enleve débourrage et qu'on parle d'un poulain (naissance a 4 ans) qui grandi bien nourri et sans contraintes au pré je trouve un peu trop de le faire hyper suivre .. un poulain "sauvage" fait l'andouille pareil, doit galopper plein pot des 2 heures apres sa naissance, sauter des obstacles devaller des pentes et tout cela pour survivre ... il n'aura pas d'osteo pour le remettre d'aplomb !

est ce qu'on rend service a selection naturelle que "sur soigner" nos chevaux .. ne risquons nous pas de les fragiliser a long terme (30-100 générations) ...

ce ne sont pas de reproche ou autre mais des question que je me pose .. on le voit avec les humains aussi ... combien de parent sur soigne leur enfant .. un nez qui coule hop antibio, docteur, et dose de cheval !! sans meme savoir si c'est juste parce qu'il a passé 1 heure dehors a courir ou si c'est parce qu'il a un vrai rhume !! ..


en gros je me dis juste qu'il y a un juste milieu a trouver et ne pas abuser des moyens de medecine si pas necessaire ...

ok vaut mieux prevenir que guerrir mais prevenir ok etre parano non ...


en revenche je pense que cet article n'est pas assez lu ni pratiquer dan sles centre equestre ... trop de club achete des jeune de 3-4 ans et le mettent "trop" au boulot ... ils font souvent 2-3 seances le mercredi + le samedi et souvent les soirs de la semaines ... ça fait bien plus que les preco de cet article.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dix-sept
Modératrice
Modératrice


Messages : 3717
Date d'inscription : 04/03/2011
Age : 28
Localisation : Perpignan

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Mer 8 Jan - 20:18

Quand il s'agit d'antibio, oui ca peut fragiliser a long terme, parce que tu n'encourages pas tes propres defenses naturelles, que tu augmentes la méchanceté des bacteries/virus. Mais l'ostéo, c'est naturel, tu restaures la bonne mobilité du corps, et tu permets un bon apport en sang partout.

Je vois des petits humains qui ont des dysfonctions dues a la naissance, et si tu ne les traites pas direct, et que tu attends que tout s’ossifie de travers, après, c'est la galère !!

Pour un poulain c'est pareil, un check up permet d'etre sur que tout est ok pour une croissance harmonieuse. Certains blocages peuvent entrainer des defauts d'aplombs par exemple.

De la meme maniere, certains poulains ont des defaults d'aplombs des la naissance, ils sont vus par un marechal et ils recuperent bien pour certains. Certes les poulains sauvages ne voient pas le marechal, mais apres ils se tapent leurs aplombs pourris toute leur vie, et l'arthrose précoce.

Et puis une dernière chose, nos chevaux ne sont plus sauvages a se gérer leur déplacements & co, ils bossent, beaucoup pour certains, avec un cavalier sur le dos, qui rajoute du poids, un équilibre différent, etc ...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - > < - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"One white foot, buy him, Two white feet, try him.
Three white feet, deny him, Four white feet and a slip in his nose, take him out and feed him to the crows."


[Flickr ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robes-et-genetique.e-monsite.com/
Pao
EE aa


Messages : 3508
Date d'inscription : 01/01/2013
Age : 47
Localisation : quelque part pommée en PACA...

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Jeu 9 Jan - 19:16

J'avais pris note de tout ça depuis plusieurs années et en fait le voir si clairement expliqué, m'a donné envi de le partager un max. Tout cavalier devrait savoir ça !

Oui pour moi aussi l'ostéo c'est vraiment important pour les petits. Je vois les poulains IC de mon amie, ils naissent et grandissent en troupeau dans la montagne, sur des vastes terrains accidentés et souvent de forts dénivelés, des pierres et buissons en obstacles...bref là dedans ils caracolent comme des malades, faut les voir ces bouts de choux dévaler tout ça comme des cabrits. Alors c'est génial pour eux et en même temps quelques fois il y a des petits accidents. Avec l'ostéo et quelques jours de soins tout rentre dans l'ordre. Si ce n'était pas fait, certain démarreraient leur vie avec toutes sorte de petites tares ou fragilités touchant les aplombs. Et comme tu dis Dix Sept : ay l'arthrose et autres problème avec l'âge...!

Il ne s'agit pas d'en abuser Zouzou, mais ça peut vraiment être salutaire chez un poulain un peu fougueux, une visite par an (et plus si besoin) ça ne peut lui faire que du bien Wink.

Perso je suis aussi complètement contre l'abus de médecine. Là je trouve aussi que c'est différent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zouzou
Fan club
Fan club


Messages : 11611
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 32
Localisation : Les volcans Auvergnats

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Ven 10 Jan - 8:27

certe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elbelem
EE Aa


Messages : 329
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 38
Localisation : 41

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Mer 19 Fév - 21:43

Effectivement, tout le monde devrait savoir qu'un cheval a totalement terminé sa croissance entre 4 ans 1/2 et 5 ans mais malheureusement ce n'est pas le cas. Et puis, il y a aussi les personnes au courant mais qui s'en foute royalement!Mad  Il y a un énorme travail à faire concernant le monde du cheval, de l'équitation, moi qui travaille en tant qu'ostéopathe animalier, je vois des pratiques et des mentalités à vous décourager de faire ce boulot parfois! No  

La réussite d'un soin ostéopathique sur un cheval dépend beaucoup de l'environnement de celui-ci et de son cavalier, c'est là le gros problème!   Souvent les cavaliers ne respectent pas les consignes de récupération (exercices divers pour remuscler, assouplir le cheval...), soit ils n'ont pas de structures pour travailler leur cheval dans de bonnes conditions, soit ils ne savent quasiment rien faire avec donc c'est hyper compliqué! scratch  De nombreux cavaliers pensent que seule la compétence du thérapeute est importante et va résoudre tous les problèmes et bien non, nous ne sommes pas des magiciens loin de là!!!   Même le meilleur thérapeute de la planète ne fera pas de miracles si le cavalier n'y met pas un peu de bonne volonté! Wink  Bon je vous rassure, il y a quand même des fois où ça se passe bien mais je vais radoter : cela va dépendre de l'environnement du cheval, de son cavalier, du thérapeute et aussi de la pathologie rencontrée, on peut rajouter également les autres intervenants : véto, maréchal, dentiste...et oui c'est sport! 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pao
EE aa


Messages : 3508
Date d'inscription : 01/01/2013
Age : 47
Localisation : quelque part pommée en PACA...

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Jeu 20 Fév - 7:33

On voit bien sur le schéma que les derniers cartilages à fusionner sont justement ceux que nous sollicitons le plus (garrot, dos, nuque...), et ça va jusqu'à 8 ans ! De quoi s’alarmer vraiment... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domainedetara
Ee AA


Messages : 177
Date d'inscription : 05/08/2012
Localisation : près de Montpellier

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Jeu 20 Fév - 7:52

Merci j'avais vu la carte de l'agenda de croissance sur facebook que j'avais trouvée super intéressant. Donc merci pour ce poste qui ne fait que confirmer ce que je pensais...
Mais certe c'est alarmant et cela explique que certains chevaux travaillés très jeune finisse avec de nombreux problèmes....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.domaine-de-tara.com
Zouzou
Fan club
Fan club


Messages : 11611
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 32
Localisation : Les volcans Auvergnats

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Jeu 20 Fév - 8:59

ben un peu comme les humains ... quand on voit certains gosses poussés a font par leur parents ou entraineur a de hauts niveau sportif tres sollicitant (gym, muscu, athlétisme,....) qui a 40 piges seront tout cassé de partout ! !! ... ça fait rager ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elbelem
EE Aa


Messages : 329
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 38
Localisation : 41

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Jeu 20 Fév - 9:18

Les derniers os qui se soudent sont les vertèbres mais aussi une partie de l'os coxal jusqu'à 5 ans et pas 8 ans! Il y a bien un os qui finit sa maturité à 7 ans, l'os frontal mais qui n'est pas sollicité donc sans conséquence. C'est vrai que c'est effrayant quand on sait que la plupart des chevaux sont débourrés à 3 ans et sur les terrains de concours à 4 ans! Je ne parle même pas des pauvres chevaux de course!
Et oui zouzou très bonne réflexion, pour les humains c'est la même! Et le poids des cartables qu'ils portent sur le dos 5jours/7!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pao
EE aa


Messages : 3508
Date d'inscription : 01/01/2013
Age : 47
Localisation : quelque part pommée en PACA...

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Jeu 20 Fév - 12:20

Zouzou a écrit:
ben un peu comme les humains ... quand on voit certains gosses poussés a font par leur parents ou entraineur a de hauts niveau sportif tres sollicitant (gym, muscu, athlétisme,....) qui a 40 piges seront tout cassé de partout ! !! ... ça fait rager ...

+1 Evil or Very Mad 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pao
EE aa


Messages : 3508
Date d'inscription : 01/01/2013
Age : 47
Localisation : quelque part pommée en PACA...

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Jeu 20 Fév - 12:23

Elbelem, je n'ai fait que reprendre ce qui est écrit sur le schéma en haut....
Mais déjà c'est sûr que si on les ménageait jusqu'à 5 ans ce serait un sacré progrès !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elbelem
EE Aa


Messages : 329
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 38
Localisation : 41

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Jeu 20 Fév - 13:38

L'important n'est pas de savoir qui a fait l'erreur mais bien de la corriger, l'erreur est humaine comme on dit chez nous donc pas de problème Pao, tu n'as pas à te justifier!! Wink

Je suis bien d'accord avec toi! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorelei
ee AA


Messages : 26
Date d'inscription : 06/04/2014
Age : 26
Localisation : Essonne (91)

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Dim 6 Avr - 16:08

Et bien merci pour cet article j'étais persuadée que les chevaux finissaient leur croissance vers 3 ans et que pour certains chevaux il fallait attendre un peu plus: 4 ans et c'était bon!
Je vais donc laisser mon poulain au pré encore une bonne année voir deux. Ça me laissera le temps de lui faire découvrir son futur monde de balades au licol.
J'ai monté une fois en sac à patate sur lui (pas longtemps moins d'une minute) alors qu'il n'a même pas trois ans (dans 5 jours), j'espère que je ne lui ai rien causé de grave! :/ Je me suis aidé d'une chaise au début puis j'ai soulevé mes pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elbelem
EE Aa


Messages : 329
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 38
Localisation : 41

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Dim 6 Avr - 16:26

Ne t'inquiète pas, monter 5 minutes dessus ne va pas causer des lésions irréversibles et entraver sa croissance!!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorelei
ee AA


Messages : 26
Date d'inscription : 06/04/2014
Age : 26
Localisation : Essonne (91)

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Dim 6 Avr - 16:38

elbelem a écrit:
Ne t'inquiète pas, monter 5 minutes dessus ne va pas causer des lésions irréversibles et entraver sa croissance!!! Wink

Ouf merci me voilà rassurée, je culpabilisais déjà! Mais bon je vais quand même faire attention car sur internet niveau conseil pour les poulains on trouve vraiment de tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pao
EE aa


Messages : 3508
Date d'inscription : 01/01/2013
Age : 47
Localisation : quelque part pommée en PACA...

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Dim 6 Avr - 17:59

En bas de l'article tu peux voir le nombre de sorties que tu peux faire avec ton poulain par semaine selon son age. Là aussi il ne s'agit pas de faire une seule sortie de 8h, mais plutôt des petites sorties courtes pendant lesquelles tu peux marcher aussi près de lui si elles sont un peu longues.
Où bien de courtes séances de gymnastique, de dressage de base, en carrière par exemple Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danaé Waldorf
Ee AA


Messages : 121
Date d'inscription : 07/04/2014
Age : 25
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Lun 7 Avr - 22:22

J'avais egalement déjà vu cette information. Pourtant on me dit souvent que le Welsh Cob est tardif et que la mienne est une grande tardive... Le dentiste est passé et l'a confirmé également d'ailleurs il n'a pas su faire grand chose je vais devoir le rappeler d'ici quelques temps quand ses dents seront sorties. (Petit rappel: Elle a 3 ans en mai). Par contre je suis complètement d'accord que tout les chevaux finissent leur croissance bien après 3 ans. Mais n'aurait il pas des chevaux tout de meme un peu plus tardif que d'autre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorelei
ee AA


Messages : 26
Date d'inscription : 06/04/2014
Age : 26
Localisation : Essonne (91)

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Mar 8 Avr - 9:02

Bah si j'ai bien compris l'article (pas le temps de le relire là), les chevaux finissent tous leur croissance à peu près au même moment mais certains vont grandir plus rapidement que d'autres. Je pense qu'avoir sa taille presque adulte rapidement ne veut pas dire que tous les os n'auront plus de cartilage de croissance.
A reconfirmer :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danaé Waldorf
Ee AA


Messages : 121
Date d'inscription : 07/04/2014
Age : 25
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Mar 8 Avr - 9:23

Yes, je pense avoir compris la même chose  Razz  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elbelem
EE Aa


Messages : 329
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 38
Localisation : 41

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Mar 8 Avr - 10:43

Exactement Lorelei, c'est comme chez les humains !! Very Happy  Certains individus grandissent plus vite que d'autres ou vis et versa, ce n'est pas pour autant que leur croissance va s'achever plus vite et vis et versa. Etant donné la nature unique de chaque individu, c'est une erreur d'employer des termes comme en retard-tardif ou en avance-précoce, seulement un jugement comparatif normatif. Et d'ailleurs de nombreuses personnes pensent qu'un cheval qui grandit vite est un cheval plus mature donc plus costaud que certains autres chevaux et ainsi plus apte à travailler tôt, grosse bêtise (pour être polie ! Razz ), un cheval de 2 ans reste un cheval de 2 ans même grand et ainsi de suite. Je rajouterais également qu'une croissance rapide est souvent plus éprouvante physiquement pour nos chers dadous qu'une croissance lente, comme pour les bipèdes !!

Ce qu'il faut retenir c'est la physiologie qui n'est pas certe une science exacte mais quand même une bonne référence, donc un cheval termine sa croissance vers 4 ans et demi / 5 ans.
Ce n'est pas un crime de monter nos loulous vers 3 ans si c'est fait avec légèreté (de petites séances de temps en temps) et sans en demander de trop comme les préparer aux terrains de concours à 4 ans !! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Aujourd'hui à 18:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Croissance du jeune cheval
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cherche jeune cheval hongre a vendre
» Eduquer un jeune cheval, pas facile...
» Problème pour longer jeune cheval qui ne comprend pas
» jeune cheval et van
» Quelques conseils pour muscler un jeune cheval ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum cheval génétique robe couleur: Palo, Grullo & co :: Élevage :: Éducation-
Sauter vers: